-> accueil algoric.com . 3 schémas de base .

L'organisation et le management d'une entreprise ou organisation
sont articulés autour de trois schémas élémentaires :
l'institution, le projet, le réseau.


  • Ces schémas sont éventuellement substituables : on peut remplacer l'organisation d'une institution par une organisation en réseau ou par projet.

  • Ils sont plus souvent complémentaires : des groupes de projet et/ou des réseaux peuvent être constitués au sein de l'institution, apportant à celle-ci souplesse, ouverture, transversalité...

Suite

 


L'institution relève du mode organisationnel classique,
monolithique, stable, centré sur l'organisation hiérarchique :
elle se caractérise par sa permanence, sa pérennité...
suite : schéma projet


projet - réseau Haut de la page Suite

Le projet relève d'un processus qui a pour objet la réalisation d'un produit, d'un service ou d'une tâche, dans un temps défini, avec des moyens affectés, par des collaborateurs identifiés et permanents (affectés au projet à temps plein ou partiel), constituant une équipe pluridisciplinaire, interculturelle, où les compétences se croisent : il se caractérise par sa biodégradabilité...
suite : schéma réseau

Projet 1 : détachement à temps plein
Projet 2 : affectation à temps partiel

institution - réseau Haut de la page Suite

 

Le réseau relève d'un processus similaire mais moins immédiatement finalisé,
avec des acteurs plus «occasionnels», pouvant comporter une dose de «latence» (on l'active en cas de besoin), susceptible d'architectures très diverses (du réseau le plus centralisé au plus maillé) qu'on peut combiner entre elles : il se caractérise par sa géométrie variable...
suite : transversalité

du réseau centralisé au réseau maillé... -> Un modèle de management en réseau : Al Qaida de Ben Laden

institution - projet - transversalité Haut de la page Suite

 


Souvent utilisés comme vecteurs de transversalité, ces derniers (projet et réseau) ont en commun de se définir par rapport à une finalité précise : en principe, chaque membre d'un groupe de projet ou d'un réseau sait clairement "pourquoi il court" et tous courent dans le même sens...
.

  • cette finalité de référence sera plutôt un objectif circonstanciel avec une échéance précise (concevoir un modèle de voiture, élaborer le plan de lancement d'un médicament, gérer une crise) dans le cas du groupe de projet, qui aura généralement une composition stable (des membres permanents) et une durée de vie réduite - il est par essence biodégradable...

  • alors que l'objectif et l'horizon du réseau seront plus permanents (capter ou décoder des informations, assurer un suivi de relations) et sa composition plus diffuse (avec des membres «pour autant que de besoin») - il est à géométrie variable... et il s'inscrit davantage dans la durée.

voir aussi : l'évolution des "modèles" d'organisation
Pub Compaq (Entreprise, déc. 2000)


Voir aussi... Réseau : préalables pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis préalables...



Haut de la page Suite

 

 

-> accueil algoric.comPage d'accueil - (c) Jean-Pierre Quentin www.algoric.com