© ENST Bretagne, 1999-2000

La communication statégique : maîtriser ses relations avec le monde du pouvoir, du savoir, de la proximité...

Programme


L'entreprise dépend de plus en plus d'un environnement institutionnel composé d'un nombre accru d'intervenants : pouvoirs publics (européens, nationaux, locaux), qui ne sont plus seulement autorités mais aussi acteurs du jeu économique ; experts et autres autorités scientifiques ou techniques ; médias ; associations (écologistes, consommateurs, riverains...) et autres organismes.

Dans ce contexte s'est développé le lobbying, qui désormais concerne toute entreprise - y compris PME - et s'applique aux relations avec les institutions ou entre entreprises. Il n'est pas question ici de pratiques douteuses de trafic d'influence, parfois injustement nommées “ lobbying ”... Son champ d'application s'est étendu, ses méthodes se sont affinées et élargies pour laisser place à la communication stratégique.

Dépassant la négociation gagnant-gagnant, on ne cherche pas à gagner face à des adversaires dans un combat épuisant et stérile, mais à gagner ensemble, avec des partenaires dans une relation bénéfique pour tous. Préalables : admettre que, dans ce jeu à plusieurs, il n'y a pas de performance individuelle sans intelligence collective ; et que, comme dans tout jeu de forces, c'est par une action sur les composantes qu'on modifie une résultante...

Cadrage : de quoi s'agit-il, pourquoi s'y intéresser ?

  • Contexte : évolution du pouvoir, éclatement des centres de décision, rôle de l'information, impacts de la globalisation, transversalité des compétences, importance des réseaux
  • Enjeux : objets commerciaux, dossiers techniques, décisions politico-administratives, etc. : comment les articuler ?

Définitions : du lobbying à la relation partenariale.

  • Au delà de la communication classique : intelligence stratégique, lobbying, stratégie de présence, relation partenariale
  • Ce dont il ne s'agit pas : corruption, manipulation... Exigences éthiques, déontologiques

Analyse : l'articulation des multiples composantes d'une équation complexe

  • Connaître : systèmes, structures, réseaux, acteurs
  • Savoir : qui est qui, qui fait quoi, avec qui, pourquoi, comment ?
  • Anticiper : détection de signaux faibles, préparation de l'imprévu
  • Décoder : faits, rumeurs, opinions, souhaits - ce dont on parle et ce dont il s'agit
  • Comprendre : distinguer défis, enjeux, moyens prétextes

Démarches : stratégie, écoute, synergie, créativité ...

  • Vision : voir loin, voir large, voir autrement
  • Empathie : écouter pour convaincre
  • Coopération : regarder ensemble dans la même direction

Action : structuration du dispositif, conduite des opérations

  • Elaboration du plan d'action, précis et rigoureux
  • Mise en oeuvre des moyens, simples et souples
  • Contrôle, évaluation, suivi

Catalogue complet
Management
Fiches : précédente - suivante


Code : 00MAN090 Durée : 2 jours

Objectifs :

Situer la nature, la portée et les enjeux opérationnels de la communication stratégique, pour exploiter de nouvelles opportunités et parer des menaces liées à l'environnement de l'entreprise.

Proposer une démarche d'analyse, inscrite dans une approche stratégique, pour aborder efficacement un ensemble de relations complexes avec un monde parfois “ étranger ”.

Favoriser la maîtrise de méthodes d'action, types d'organisation et pratiques managériales pour établir et entretenir des partenariats fructueux - et non équivoques...

Public concerné :

Dirigeants de PME, cadres responsables de département de grandes et moyennes entreprises

Prérequis :

Aucun

Responsable :

Jean-Pierre QUENTIN -Consultant (ALGORIC) et professeur au CRC DE Jouy en Josas

Dates et Lieu:

à LYON

du 24 au 25 mai 2000

à BREST

du 11 au 12 octobre 2000

 


Suite

 

Page d'accueilPage d'accueil - (c) Jean-Pierre Quentin www.algoric.com