algoric.eu > Biblio > Récents articles > L'avenir est aux organismes sui generis > version PDF

-> Introduction...
/...

3- La fonction crée l'organe... ou le système

En tout état de cause, la question n'est peut-être plus tant là que dans une autre tendance de fond, évoquée précédemment : les structures dont il vient d'être question ne sont qu'une partie de systèmes qui eux aussi renforcent leur caractère auto-généré... La fabrication d'un jean nous a appris que ceux-ci se substituaient à celles-là ; c'est vrai plus largement et il faudra modifier la formule bien connue : désormais, "la fonction crée le système". Dans l'exemple européen, la question mériterait de longs développements, qu'on limitera à un aspect : le passage de procédures formelles à des processus plus informels. Sans entrer dans la technicité du sujet, disons que cette tendance a été amorcée vers 1990 avec des accords volontaires et s'exprime aujourd'hui notamment dans la MOC, Méthode ouverte de coordination. Dans une période de "surréglementation" européenne, les engagements volontaires des entreprises étaient un moyen d'atteindre des objectifs de gouvernance (notamment pour le développement durable) sans passer par les voies formelles de la réglementation. Solution intéressante pour toutes les parties, simple, souple, efficace, partenariale... On est bien dans le modèle "métanational de synergie", qui transcende les clivages micro/macro, privé/public, etc. La MOC en est un développement récent, sorte de combinaison de cette démarche et du benchmarking, consistant à observer ce que font les autres, dégager des bonnes pratiques, s'étalonner par rapport à elles... On évolue ainsi vers des approches d'harmonisation plus consensuelles et "librement consenties" que la voie législative. Plus compatibles avec une Union élargie. Plus cohérentes aussi avec la tendance aux géométries variées, où cohabitent l'espace communautaire, la zone Schengen, l'Euroland et autres découpages. Plus conformes par ailleurs à une tendance générale plus favorable à l'union libre qu'au mariage (voir encadré).

Toutes ces évolutions sont importantes en elles-mêmes : pour comprendre son époque il faut la décoder avec les bonnes clés et la construction européenne est un fait majeur de l'époque. Importantes aussi pour les acteurs concernés, car le lobbying qui s'exerce dans ce contexte n'a plus grand chose à voir avec le lobbying institutionnel d'autrefois - et ce n'est pas fini. Est-on toujours conscient qu'on ne joue plus dans le même jeu qu'hier ? Importantes par analogie, enfin, car ce qui est vrai pour les processus coopératifs de l'UE l'est autant pour ceux des entreprises, selon des modalités très différentes mais en référence aux mêmes données et tendances profondes.

Suite > Du mariage à l'union libre...


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
3 niveaux : individus, structures, systèmes
Les condition du progrès : déviances, complexité...
La fonction crée l'organe... ou le système
Encadré : Du mariage à l'union libre


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net