algoric.eu > Biblio > Récents articles > Les 3 leviers > Encadré 2 : version PDF

/... Chocs de cultures & paradigmes décalés :
que fait la communication ?
-> Introduction...

Plus une société est différenciée, plus se multiplient en son sein les cultures et sous-cultures, donc aussi les chocs de cultures, qui ne se produisent pas seulement entre civilisations ou entre idéologies, mais à tous niveaux des relations entre individus et groupes (n° 91). Certains sont porteurs de graves désordres au plan social, professionnel ou autre, comme le montre l'actualité liée aux questions d'intégration. D'autres sont porteurs d'évolutions et de progrès, notamment par métissage ; c'est généralement le cas lorsque les tenants de cultures différentes se respectent mutuellement : une rencontre entre rappeurs et amateurs de chant grégorien risque moins de dégénérer en pugilat que de s'épanouir en échanges et partages, sur le terrain commun de l'expression vocale.

Certains chocs sont visibles, comme chez les racistes militants ou les supporters "sportifs" plus viscéralement attachés à la victoire d'un clan qu'à la qualité du jeu, ou comme chez les opérationnels "centres de profits" qui fustigent les fonctionnels "centres de coûts" ! D'autres sont plus insidieux, car moins visibles, comme dans bien des situations de traitement inégalitaire "inconsciemment assumé", au détriment des femmes, des jeunes, des vieux, des handicapés, ou plus généralement de tous ceux qui dérangent par leurs différences : on n'est pas raciste mais on ne pourrait imaginer d'avoir un gendre de couleur.

Parmi ces chocs peu visibles, certains tiennent aux décalages entre paradigmes (schémas mentaux auxquels on se réfère, souvent inconsciemment). Ainsi, une confrontation entre tenants de la "culture syndicale" et de la "culture entrepreneuriale" comporte des divergences explicitées (par exemple sur les notions de droits ou de devoirs), mais aussi des décalages moins évidents, notamment quand ils emploient les mêmes mots en leur donnant des sens différents : "service" ou "efficacité" renvoient à des implicites très différents selon qu'on est dans un paradigme "orienté client" ou "revendicatif", et s'il ne tient pas compte de cette différence, chacun croit communiquer mais reste dans sa bulle.

Les relations parent-enfant donnent des illustrations simples de ces décalages. Le petit enfant ne peut comprendre qu'on limite sa consommation de bonbons, s'il est dans le paradigme "du principe de plaisir" sans concevoir que ses parents puissent être dans celui "du principe de réalité" (caries, etc.) ; avec tout ce qui en découle : moi qui croyais qu'ils m'aimaient, les dieux sont tombés sur la tête, etc. Plus tard, quand il aura intégré la référence "réalité" (sans pour autant y adhérer), il la prendra en compte dans sa négociation, sachant que ses meilleurs arguments sont ceux qui bien sûr servent sa cause... à condition de s'inscrire dans le paradigme de l'interlocuteur.

C'est la même chose dans le monde des grands. Quand les électeurs français rejettent la Constitution européenne pour des raisons totalement étrangères au contenu du traité, leur expression relève d'un paradigme différent de celui des autorités. Quand celles-ci décident de "mieux expliquer" le texte, ses enjeux, sa portée, elles oublient un simple détail : ces actions, si géniales soient-elles, resteront sans effet puisqu'elles ne s'inscrivent pas dans le bon paradigme - et même il est probable qu'elles auront un effet boomerang... Mais, si subtile soit-elle, la communication technocratique laisse peu de place à de telles considérations.

De même pour l'entreprise. PSA a perdu le combat du pot catalytique en se reposant trop sur la qualité technique de son dossier "moteur propre" et en négligeant les paradigmes des décideurs, avec leurs composantes politiques, émotionnelles ou autres : il avait le meilleur levier "outil", mais la partie se jouait avec le levier "communication".

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Depuis que l'homme écrit l'histoire...
2 - Synthèse équilibrée et développement durable
• Encadré 1 : Méfions-nous du déterminisme technologique
• Encadré 2 : Chocs de cultures et paradigmes décalés : que fait la communication ?


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre