algoric.eu > Biblio > Récents articles > Les 3 leviers > version PDF

-> Introduction...
/...

1 - Depuis que l'homme écrit l'histoire...

Dès le paléolithique, pour capturer un mammouth, il fallait disposer d'armes, même rudimentaires (outils), concevoir une embuscade (capacité d'organisation) et recruter des rabatteurs volontaires (communication). Plus tard, les sociétés traditionnelles à dominante agricole et rurale reposent sur d'autres équilibres entre d'autres apports techniques (métaux ou poterie), organisationnels (pour fonder et faire vivre des communautés plus larges) et de communication (pour diffuser les formes symboliques nécessaires à l'édification d'un nouvel ordre social adapté à de telles communautés). Quant à elle, l'ère industrielle et urbaine a tout organisé autour d'un "techno-économique déifié" : les outils sont devenus gigantesques (avec l'apparition de la "technologie", fille du mariage de la science et de la technique, cf. n° 107), leur développement a nécessité d'énormes institutions privées et publiques (société de capitaux, hôpital ou école, cf. Ti N° 106), la communication de masse a accompagné le mouvement et favorisé une uniformisation des comportements autour d'un métro-boulot-dodo taylorien à souhait (n° 99).

Depuis une génération, au moins en occident, on connaît une nouvelle donne... mais ici tout se passe comme si on ne l'avait pas remarqué : nos pieds sont entrés dans le IIIè Millénaire mais nos têtes fonctionnent comme au XIXè siècle (n° 109). En particulier, on a peur de la technologie alors qu'on l'a domestiquée ; on fait comme si tout dépendait d'elle alors qu'au contraire, comme elle peut tout donner, c'est elle qui attend de savoir ce que nous voulons...

Parce que nos têtes vivent encore à l'heure de la Révolution industrielle (et parfois même à l'ère agraire), on est pris de vertige devant l'immensité de ses bouleversements dont, sur le moment, il était difficile de mesurer l'ampleur. Ce n'est pas quand on s'est mis à perturber l'environnement naturel (pollutions) ou humain (santé, sécurité) qu'on en a pris conscience, c'est plus tard, quand on en a vu les effets. A l'époque, le problème était en grande partie technologique (mise en œuvre de processus polluants ou insalubres) et économique (ces perturbations étaient la rançon du progrès, un prix assumé en contrepartie d'un modèle de développement souhaité). A l'époque, le levier "outil" était critique car le choix était binaire : utiliser ce levier avec ses avantages (progrès) et inconvénients (nuisances) ou renoncer au tout. Aujourd'hui, nous avons les moyens techniques et économiques de poser le problème de façon plus subtile (n° 116).

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Depuis que l'homme écrit l'histoire...
2 - Synthèse équilibrée et développement durable
• Encadré 1 : Méfions-nous du déterminisme technologique
• Encadré 2 : Chocs de cultures et paradigmes décalés : que fait la communication ?


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre