algoric.eu > Biblio > Récents articles > L'entreprise, acteur de la vie publique ? > version PDF

-> Introduction...
/...

3 - Solidarité et responsabilité

Plus ou moins sensibles à ces tendances, les dirigeants d'entreprise sont assez généralement conscients de l'exigence commune de solidarité et de responsabilité qui en découle. Mais ils ne vont pas forcément au bout de ce qu'implique sa mise en œuvre effective. En matière de responsabilité, ils ont le sentiment de beaucoup donner : "légalement" responsable de ce qu'elle fait, mais pas uniquement, l'entreprise est plus profondément soumise à une obligation générale de responsabilité - tous ses actes engagent sa survie, avec la sanction impitoyable du marché - alors qu'ils perçoivent chez les acteurs publics une exigence de responsabilité aussi faible que la pression des sanctions auxquelles ils sont exposés... En matière de solidarité, ils sont souvent en position d'attente, considérant que c'est aux responsables politiques et administratifs de prendre l'initiative.

Selon le CJD, "les chefs d'entreprise ne sauraient s'en tenir à une piètre stratégie de 'cueillette fiscale' ou de quête de subventions. De même, le concept de responsabilité sociale des entreprises, aujourd'hui mis en avant par la Commission européenne, ne doit pas se limiter aux questions de pollution mais s'inscrire dans une réflexion sur le développement durable. De l'autre côté, les entreprises ne peuvent être considérées comme les seules responsables de la richesse d'un territoire, d'autant que cette richesse ne doit pas être évaluée seulement en termes économiques. Les élus, comme les fonctionnaires, ont aussi pour mission de créer des richesses au travers des éléments sur lesquels ils ont prise : qualité des liens sociaux, densité des équipements et des réseaux, accessibilité des services publics, pertinence des formations, animation de la vie locale, anticipation de besoins, innovation sociale."

Solidarité et responsabilité bien comprises garantissent une égalité d'accès à la santé et à l'éducation et une équité d'accès à la formation et aux opportunités économiques. Cette co-responsabilité doit se traduire concrètement par le développement de partenariats multiples et la question n'est plus de savoir si l'entreprise est devenue un acteur de la vie publique, mais plutôt de savoir comment elle doit tenir son rôle, au vu de ses propres enjeux et de ceux de son environnement institutionnel. Et ensuite de savoir avec qui (voir encadré) et selon quelles modalités. Sans oublier l'adage qui veut que "si vous ne vous occupez pas des affaires publiques, les affaires publiques, elles, sauront s'occuper de vous"... ou sa version actualisée : 'si t'y es pas t'as tout faux' !

Jean-Pierre Quentin

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Organisation : des logiques opposées
2 - Gouvernance : des rôles et projets complémentaires
3 - Solidarité et responsabilité
Encadré 1 : Réformer ensemble ?
Encadré 2 : La subordination-participation, de l'Europe à l'intercommunalité
Encadré 3 : Galaxies à cibler

-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre