algoric.eu > Biblio > Récents articles > Principe de précaution... ou vertu de prudence ? > Encadré 2 : version PDF

/... Le principe, du flou au diabolique -> Introduction...

Se référant parfois à des principes, un principe peut être énoncé pour le principe ou par principe, mais son principe - pas toujours principal - est rarement précisé...

La notion de principe est multiple ; son exploitation socio-politico-juridique élargit encore le champ en diversifiant les niveaux d'application ; l'usage qu'on en fait dans certains cas ajoute encore à la confusion et ceux qui brandissent à tout va certains principes (toujours "grands") peuvent, volontairement ou non, consciemment ou non, causer certains désordres. Ne nous laissons pas piéger par un terrorisme des principes.

Notion multiple : c'est tantôt une cause première (le principe des choses) ; une loi générale, non démontrée mais vérifiée expérimentalement (principe de Carnot ou loi de Pareto), une donnée fondamentale sur laquelle on établit un système (principes rationnels) ; le fondement théorique du fonctionnement d'une chose (principe de la machine à vapeur) ; les rudiments d'un art, d'une science (principes de la géométrie) ; des convictions ou règles de conduite (principe de morale)... éventuellement invoquées sans souci du résultat (pour le principe).

Application diversifiée : de nouveaux principes de "droit" émergent périodiquement, un peu comme des slogans publicitaires - souvent d'ailleurs aussi rigoureux que ces derniers dans leur énoncé ou leur définition. Il arrive - rarement - qu'ils soient simples, comme le principe pollueur-payeur. Certains ont de toute évidence un sens (en termes de signification, d'utilité, d'orientation), comme le principe de subsidiarité, qui pose qu'un niveau supérieur d'organisation (Europe) n'intervient que subsidiairement quand un niveau inférieur (local) est plus légitime et efficace. Mais d'autres sont abondamment enrobés de flou, comme le principe de précaution : d'aucuns s'y réfèrent - en général pour imposer des obligations à autrui et/ou pour se libérer de contraintes - sans en définir ni la nature, ni la portée ; quelques utilisateurs apportent des précisions... sous forme de référence à d'autres principes (qui eux-mêmes peuvent se référer etc.) comme ceux de responsabilité, de proportionnalité, de non-discrimination, de cohérence... eux-mêmes par nature très divers.

Usage dévoyé : un bel exemple de dérive est à trouver dans le "principe de transparence". Le moins qu'on puisse en attendre serait de la clarté. Or il tend souvent à opacifier la perception d'une situation complexe, en dressant un rideau de fumée devant les véritables enjeux, valeurs, ou autres notions de référence. Stratégie de l'entreprise, rémunération des dirigeants, rapports de commissaires aux comptes, certains voudraient tout soumettre à ce principe inquisiteur qui, selon A. Etchegoyen, "se substitue à des arguments qui pourraient se justifier sans ce recours suprême et frauduleux. Evitons donc cet argument liberticide de la transparence qui s'insinue comme principe de façon subtile puisqu'il contrefait d'autres arguments pour les fonder en déraison. C'est d'ailleurs possible presque à chaque coup : pour les revenus des dirigeants, le problème est de savoir s'ils méritent ce qu'ils gagnent... c'est une question de gestion et non de transparence ; pour la viande bovine, la traçabilité est une exigence d'hygiène et de santé, non de transparence ; pour les partis politiques, ce qui compte, c'est la légalité de leur financement, et non la transparence... Point n'est besoin d'un principe de 'transparence' dans tout cela".

Conséquence opérationnelle : toujours "jouer la transparence" (pas besoin qu'il s'agisse d'un principe !) : veiller à savoir clairement de quoi l'on parle et à quoi se réfère chacun (soi-même et l'interlocuteur), pour rendre inopérants les rideaux de fumée et autres manœuvres manipulatrices.

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
• 1 - Le droit menace
• 2 - Attention aux "nouveaux principes"
Encadré 1 : Le risque, entre incertitude et danger
Encadré 2 : Le principe, du flou au diabolique
Encadré 3 : Bouclier ou vision responsable ?

-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre