-> algoric.eu...> Livres / Jean-Pierre Quentin > Les pieds ici... la tête là ? (synopsis) Sommaire . Plan détaillé
  Précédent . Suivant
-> Présentation du livre... 10
"Technologie et société" ? Pas si simple...

On a peur de la technologie alors qu'on l'a domestiquée ; on fait comme si tout dépendait d'elle alors qu'au contraire, comme elle peut tout donner, c'est elle qui attend de savoir ce que nous voulons...

Dans les démarches de type "technologie et société", le terme "société" amalgame ce qui relève du socio-culturel ("ce qui se passe dans la tête des gens", domaine de la psychologie ou de la communication) et ce qui relève du politico-institutionnel ("la façon dont s'organisent et fonctionnent les groupes humains", domaine du droit ou du management).

-> Méfions-nous du déterminisme technologique...
www.algoric.eu/atom/mutatio.htm

N'étant pas de même nature, ces champs doivent être traités différemment. Mais aussi leurs relations : il ne s'agit plus d'un rapport de couple mécanique entre deux termes, technologie et société, mais d'une interaction systémique entre trois sphères, respectivement celles du techno-économique, du socio-culturel et du politico-institutionnel. Faut-il préciser qu'un tel changement de perspective n'est concevable que si l'on sort du paradigme mécanique, linéaire, déterministe… de la société industrielle pour entrer dans celui, systémique, interactif, glocal… de la société postindustrielle ?

Evidemment, ce changement d'optique a une grande portée opérationnelle. De tout temps, individuellement et collectivement, l'homme a utilisé divers leviers pour agir sur son environnement naturel et culturel. Trois familles de leviers correspondent aux trois sphères de notre triplette systémique : l'outil, la communication et l'organisation. L'outil agit sur les bases matérielles de l'activité, dans le champ techno-économique ; la communication veut influencer les comportements des individus et des groupes, dans le champ socio-culturel ; l'organisation mise sur la régulation et l'amplification par les systèmes organisés, dans le champ politico-institutionnel.

Depuis des décennies, voire des siècles, on continue à privilégier le premier levier (approches technocratiques, micro ou macro), en réponse à des besoins qui relèvent de plus en plus du troisième (action pertinente d'institutions dotées de projets et capables de prendre en compte les réalités d'un monde en mutation). Il est illusoire d'attendre des résultats quand ce n'est pas le bon levier qu'on actionne…

Au menu du livre Les pieds ici... la tête là ? - chapitre 10 :

 

a.  La problématique de la poule et de l'œuf ?

b.  Société au sens de comportement social ou d'organisation sociale…

c.  Du couple mécanique à la triplette systémique

d.  Le point critique n'est pas celui qu'on regarde

e.  Différents niveaux : micro, macro, interfaces

Haut . . . Suite >>>






-> Un autre regard... -> accueil algoric.com... -> accueil prospective-entreprise.eu... -> onglet "innovation prospective"... -> onglet "gouvernance responsable"... -> onglet "communication stratégique"... -> accueil algoric.eu... -> Formations "Grand Large"...

(c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.com . www.algoric.eu