-> algoric.eu...> Livres / Jean-Pierre Quentin > Les pieds ici... la tête là ? (synopsis) Sommaire . Plan détaillé
  Précédent . Suivant
-> Présentation du livre... 6
Des processus toujours plus sophistiqués et entrelacés

Ce qui fait la saveur d'un café irlandais, c'est la qualité des ingrédients, le talent de l'artiste, l'ambiance de la dégustation et bien d'autres choses. Et ce qui fait la différence entre un bon et un mauvais café irlandais, c'est l'aptitude à bien distinguer les ingrédients (whisky, café, double cream) et à les maintenir séparés jusqu'au contact avec le palais. Si l'on y parvient, celui-ci pourra savourer la synthèse suave de multiples fragrances complémentaires. Sinon - c'est à dire si la rencontre de tout ou partie des composants s'est produite prématurément - le résultat aura le charme indescriptible d'une bouillasse immonde. Car un ensemble composite ne saurait être réduit ni à une juxtaposition d'éléments, ni à un mélange désordonné ! C'est pourtant ce qu'on fait à longueur de temps dans le débat public ou dans le jeu socio-économique, où le paradigme du mélange connaît de nombreuses déclinaisons :

Au menu du livre Les pieds ici... la tête là ? - chapitre 6 :

 

a.  Difficulté : le processus d'observation change l'objet observé

b.  Autre difficulté : l'outil analyse ou évalue à côté de l'objectif

c.  Processus techniques, économiques et sociaux

d.  Processus psychiques et politiques

e.  Processus institutionnels et managériaux

f.   Combinaison de processus : complexité pur sucre ?

Haut . . . Suite >>>






-> Un autre regard... -> accueil algoric.com... -> accueil prospective-entreprise.eu... -> onglet "innovation prospective"... -> onglet "gouvernance responsable"... -> onglet "communication stratégique"... -> accueil algoric.eu... -> Formations "Grand Large"...

(c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.com . www.algoric.eu