-> accueil algoric.com Pourquoi un Parlement européen ?
(c) Berger-Levrault, 1979 [-> introduction]


-> Pourquoi un Parlement européen : sommaire... Préface :
Alain Poher
président du Sénat
ancien président du Parlement européen


 

-> voir aussi...

Ayant particulièrement apprécié le livre que M. Henri Manzanarès avait écrit en 1964 sur le Parlement européen, c'est très volontiers que j'ai accepté de préfacer le nouvel ouvrage qu'il publie aujourd'hui avec M. Jean-Pierre Quentin.

Au moment où les citoyens des neuf Etats membres de la Communauté européenne s'apprêtent à élire directement au suffrage universel leurs députés au Parlement européen, il était utile de fournir à l'électeur un ouvrage qui lui permette de comprendre l'enjeu de l'élection du 10 juin 1979.

Pourquoi un Parlement européen ? n'est pas seulement l'oeuvre de deux juristes tentant d'expliquer avec objectivité des textes complexes, mais celle de deux praticiens engagés politiquement en faveur de la construction européenne qui essaient de démêler l'écheveau des déclarations contradictoires de la campagne électorale. Les deux auteurs ont réussi dans leur entreprise.

Pour dissiper la confusion régnant en la matière, ils ont situé le débat afin de permettre au lecteur "de ne pas confondre les compétences de la Communauté avec les pouvoirs du Parlement européen et de savoir de quelle Europe il est question".

Le rappel de certaines données historiques, l'explication du caractère évolutif des institutions communautaires et de leur originalité qui les situe en dehors des schémas traditionnels de la fédération et de la confédération, permettent de mieux imaginer les diverses possibilités offertes pour l'avenir.

On retiendra sans doute que, si l'élection du 10 juin 1979 ne peut manquer d'apporter au Parlement européen une légitimité qui renforcera son impact auprès de l'opinion publique, ses pouvoirs ne pourront pas changer dans l'immédiat. Si le Parlement élu veut pleinement jouer son rôle, il devra être mieux perçu de l'opinion qui restera son unique recours.

N'est-il pas naturel que les peuples européens dont les Parlements nationaux ne sont plus à même d'exercer un contrôle sur certaines décisions qui, par nécessité, sont transférées aux institutions communautaires, élisent démocratiquement, au niveau européen, un Parlement qui fasse contrepoids à ces institutions auxquelles on reproche souvent par ailleurs leur caractère technocratique ?

Le Parlement européen sera le garant du pluralisme en permettant à toutes les familles de pensée des Parlements nationaux d'être représentées.

Au milieu des controverses souvent passionnées qui agitent la scène politique française depuis plusieurs mois, Pourquoi un Parlement européen ? apporte des éléments qui permettront d'aborder plus sereinement ces questions européennes : chacun peut être pour ou contre tel ou tel aspect de la construction européenne... mais il est important que ce soit en fonction d'arguments solides et non de facteurs affectifs. Dans ces conditions, on ne peut que souhaiter que se développe un tel débat, car l'Europe ne doit se faire ni dans l'indifférence ni dans la division nationale.

C'est, en tout état de cause, le souhait que je forme au seuil de cette année qui va connaître un événement considérable dans l'histoire de la construction européenne : l'élection au suffrage universel du Parlement européen.

Le 15 janvier 1979.

Alain Poher
président du Sénat
ancien président du Parlement européen

-> Haut de la page-> Suite...


-> accueil algoric.com(c) JP Quentin www.algoric.com - Pourquoi un Parlement européen : Sommaire - Présentation - Introduction