-> accueil algoric.com > -> publications... > -> articles... > -> récents articles de J-P Quentin... > www.algoric.com/ti/138.htm Jean-Pierre Quentin - Ti-138 - octobre 07

Entre révolution copernicienne et traité mini mini mini...
L'aggiornamento européen se fait attendre
-> Sommaire articles JPQ / Ti



Après le rejet de la Constitution, on a réduit les ambitions à un "mini" traité... qui au demeurant reste lui-même hypothétique, ne serait-ce qu'en raison de la double unanimité exigée, d'abord pour sa signature par les gouvernements, puis pour sa ratification au sein des Etats. Là comme ailleurs, face à une issue incertaine, "jouer petit bras" est une solution. Une autre est au contraire de créer une dynamique nouvelle, à base d'ambition, d'imagination, de détermination... C'est ce qu'avaient choisi les Pères de l'Europe. Vingt ans après, leurs héritiers étaient revenus au petit jeu. Aujourd'hui, dans les discours sinon dans les faits, la rupture est enfin à l'ordre du jour : un nouveau leurre, ou vraiment la fin du mini mini mini ?

Après 30 ans d'entracte, il serait temps ! La première vraie rupture, celle des années 1950-70, devait être suivie d'un aggiornamento, au sens fort de rénovation permanente face aux besoins du monde actuel. Les décennies ont passé, on l'attend toujours. Désormais, seule une nouvelle vraie rupture peut débloquer la situation. Est-elle en vue, au-delà des postures et incantations ? Plusieurs circonstances le laissent espérer. Avec quelles chances de succès ? Tout dépend d'un préalable : qu'on cesse de décrypter aujourd'hui avec les clés d'hier, qu'on accomplisse une révolution copernicienne comparable à celle du 9 mai 1950.

Autrefois, on croyait que l'univers tournait autour de la terre, ce qui ne favorisait pas une compréhension fine de certains phénomènes, jusqu'à ce qu'on accepte le nouvel éclairage donné par Copernic et Galilée. De même, l'aventure européenne lancée en 1950 reposait sur un changement de perspective, une 1è révolution galiléo-copernicienne - appelons-la "GalCop-1". Nous devons aujourd'hui faire "GalCop-2", mettre à jour certaines références, pour poursuivre la construction européenne. Car le jeu qui se joue est parfois bien différent de ce qu'on perçoit, avec ce que cela implique sur l'efficacité de notre façon de jouer... Lire la suite >



L'aggiornamento, c'est "la rénovation permanente face aux besoins du monde actuel". Le monde actuel a bien besoin d'une Europe en rénovation permanente ! Laquelle n'est concevable qu'au prix d'une rénovation des références que nous utilisons pour décoder le jeu et y prendre part... Sommaire, aperçu & PDF >










-> accueil algoric.comalgoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.com