.Lobby or not to be !.
-> accueil algoric.com version actuelle...

Si vous ne vous occupez pas du lobbying... le lobbying, lui, s'occupera de vous !
On ne peut ignorer les principes et pratiques de la communication stratégique -
qui vont parfois à contre-courant de nos mentalités, habitudes, modes de raisonnement...



Dans un monde en mouvement, foisonnant, ouvert,
il faut maîtriser d'importants flux d'information et s'ajuster avec de nombreux acteurs.
Telle est la fonction de la communication stratégique >>> Lire...



Dans un contexte de "guerre économique", l'usage du langage militaire est fréquent : description du champ de bataille, des forces en présence, des manœuvres, etc. On préférera un parallèle avec le théâtre, pour le meilleur et pour le pire.
   

Les acteursacteurs
Le scénarioscénario
La mise en scènemise en scène
Le décordécor
En résumé : un art subtil...en résumé...
   

Le pire, quand il s'agit d'un jeu de dupes rempli de faux nez et de faux-semblants, où la question est de savoir qui est qui, qui fait quoi, avec qui, pourquoi, comment...

Le meilleur, car le lobbying relève d'une tendance récente dans l'Art du management : après avoir longtemps privilégié les ressources du "cerveau gauche" (rationnel, analytique, séquentiel, quantitatif...), on (re)découvre les vertus de l'intuition, de l'imagination, de la créativité, de la relation... Déjà à l'époque du lobbying institutionnel classique, il était connu que si une loi est inadaptée, le juriste l'applique (quitte à essayer de la distordre), le lobbyiste la change, ce qui suppose un changement de perspective, un recours à l'imagination, etc. De plus, comme le théâtre, le lobbying suppose nécessairement un jeu collectif, tant en interne pour mobiliser diverses formes de compétences disponibles, qu'en externe, pour mettre en œuvre toutes formes de partenariat. Pour paraphraser Saint-Exupéry : la négociation, même gagnant-gagnant, consiste à se regarder l'un l'autre ; la communication stratégique consiste à regarder ensemble dans la même direction.
C'est pourquoi l'analogie avec le théâtre sera utilisée dans ce qui suit (rappelons qu'il ne s'agit là que d'un inventaire de questions évoquées sur ce site ou à aborder ultérieurement).


Haut de la page Suite

Quant aux acteurs, les mythes sur les hommes de l'ombre et leurs méthodes douteuses cachent une réalité riche en profils et pratiques diversifiés...
Même si l'on ne rencontre pas que des saints... les opinions communes sur les pratiques bananières sont exagérées... mais des entorses à l'éthique existent où l'on ne les attend pas...
Zoologie : les mondes du pouvoir, du savoir, de la proximité... contexte : éclatement des centres de décision, rôle de l'information, méthodes d'influence... le tout compliqué par un mélange des genres : des Pouvoirs publics devenus à la fois autorités et acteurs du jeu économique, des "autorités académiques" qui prétendent régir l'industrie, des médias non dépourvus d'ambiguïtés, des associations aux convictions équivoques...
Connaître systèmes, structures, réseaux, acteurs... identifier les moteurs de leurs comportements... combiner efficacité et légalité, légitimité des moyens, déontologie...

Haut de la page Suite

Quant au scénario, il peut être choisi ou subi, comporter un nombre variable d'acteurs et d'intrigues, relever de la farce légère ou de la tragédie aux multiples rebondissements...
Le choix est ouvert : manœuvres concurrentielles, contradictions de décideurs qui veulent les emplois et les taxes mais pas les usines, phénomènes Nimby...
Caractéristiques de la communication stratégique : intelligence stratégique, stratégie de présence, lobbying, relation partenariale.
Comprendre : défis, enjeux, moyens, prétextes... anticiper : détecter signaux faibles et tendances lourdes, préparer l'imprévu... et surtout raisonner stratégique : voir loin, voir large, voir autrement...

Haut de la page Suite

Quant à la mise en scène, elle tend parfois moins à éclairer le scénario qu'à le masquer...
Un train peut en cacher un autre... Ce dont on parle n'est pas toujours ce dont il s'agit...
Nature et portée de quelques notions : manipulation, désinformation, empathie, coopération...
Ecouter pour convaincre : déceler, décoder, désamorcer, initier, accréditer, propager... faits, rumeurs, opinions, souhaits... Un état d'esprit : faire acheter sans vendre...

Haut de la page Suite


Quant au décor, le vaste champ du lobbying s'élargit constamment... avec son lot de nouvelles menaces... et opportunités...
La croissance exponentielle des faits générateurs, qui relèvent de convictions et/ou d'intérêts de plus en plus complexes et entremêlés, au service du business, de grandes causes, de causes moins grandes, du confort de riverains, de mégalomanies diverses...
Environnement, consommateurs, sécurité/santé publiques... sont désormais bien installés et amplement déclinables : aujourd'hui le tabac, le plomb ou la sécurité alimentaire - et demain... L'information est devenue un enjeu majeur : pour l'approche d'un marché, l'anticipation et la prévention de contrefaçons, etc. S'ajoutent à ces «classiques» les perspectives insondables liées notamment à la création de nouveaux principes ou règles - cf la privatisation de l'espace public avec les projets sur le droit à l'image - ou simplement à l'exploitation imaginative de références établies - au premier rang desquelles la responsabilité sans faute...
Traductions pratiques : quelles menaces parer, quelles opportunités saisir, comment...

Haut de la page Suite

En résumé, un Art subtil, à base d'ouverture, de pluridisciplinarité, de créativité...
Quelques acquis ou réflexes à oublier : la ligne droite n'est pas nécessairement le meilleur chemin...
Quelques tendances managériales à cultiver : transversalité des compétences, jeu à plusieurs, en interne comme en externe...
Parmi les conditions de la réussite : 50% d'anticipation, 50% d'imagination, 50% de stratégie, 50% de communication, 50% de capacité organisationnelle et managériale... et 10% de technicité !

Haut de la page Suite

Lobbying pour tous Le lobbying à la portée des PME (Technologies internationales, janv. 96)
Europe & lobby boom Europe & lobby Boom ! (CRC-Actualités, entretien avec Jean-Pierre Quentin)
Le lobbying à travers les âges Lobbyings d'hier et de demain(Technologies internationales, nov. 02)

 

 


Page d'accueilPage d'accueil - (c) Jean-Pierre Quentin www.algoric.com