.Lobby Boom....
-> accueil algoric.com version actuelle...

 

Une réalité présente... Une notion peu familière... et pourtant une réalité très présente... promise à un brillant avenir...
Une réalité mouvante... Le lobbying évolue très vite...
Une réalité multiforme... Le lobbying est multiforme

Voir aussi... Lobby Boom : essor et mutation du lobbying (Dossier HEC-Exed 2003, extraits)

Suite




Le lobbying, notion peu familière (voire sulfureuse) en France est une réalité déjà très présente et promise à un brillant avenir...

Si l'on définit aisément un lobby comme un groupe d'intérêt, un groupe d'influence ou un groupe de pression, combien plus diverses et imprécises sont les définitions du lobbying... (ci-dessous quelques définitions). Quant à celui qui pratique le lobbying, chacun le qualifie, selon sa fantaisie, de lobbyst, lobbiste, lobbyman, lobbyer, lobbieur...

Même les autorités chargées de "franciser" les locutions étrangères - qui ont su convertir le caméraman en cadreur, le marketing en mercatique ou le mail en mél - ont renoncé... Certains ont essayé l'horrible et peu orthodoxe "influençage" - tentative heureusement restée sans suite, car doublement inappropriée : le terme n'a pas été adopté par les utilisateurs... et en tout état de cause, il n'est pas pertinent.

Ces considérations sémantiques illustrent une réalité : un terme qu'on ne sait pas définir précisément, une réalité qu'on n'est pas à même de qualifier, traduisent un obstacle culturel à la maîtrise de ces notions...

Agriculteurs ou routiers, grands Corps de l'Etat ou Ecoles, industrie nucléaire ou chimique, syndicats, consommateurs, écologistes... mais aussi sectes ou mafias... ou encore autorités scientifiques ou morales... : on identifie facilement une grande variété de lobbies. Font-ils du lobbying pour autant ?

  • un lobby ne fait pas nécessairement du lobbying...

  • on peut pratiquer le lobbying sans être un lobby...-> quelques définitions


Quelques définitions du lobbying

D'abord, ce dont il ne s'agit pas :
(selon nous !)

trafic d'influence, manœuvres douteuses
et autres pratiques bananières...
ou encore cette illustration :
(Cabu, Canard enchaîné, avr. 96)
.


Ensuite, ce qu'on constate : sans compter les multiples définitions spécifiques, le même terme est couramment utilisé selon 3 acceptions principales qui s'emboîtent comme des poupées russes :

  • "lobbying" au sens large = on préfèrera parler de "communication stratégique", incluant l'intelligence stratégique, la stratégie de présence, la relation partenariale et le lobbying au sens strict ;

  • "lobbying" au sens étroit (= une partie seulement de la définition stricte). Faute de terme français, on devrait ici parler d'influencing indirect... qui désigne les manœuvres indirectes destinées à influencer - par opposition aux démarches de conviction directe destinées à convaincre ou aux pressions destinées à forcer. Par exemple on parle de "faire du lobbying" auprès de son chef pour obtenir une augmentation quand on sait qu'on ne pourra ni le convaincre, ni faire du 'forcing'... (une démarche d'influence indirecte)
Encore quelques éléments de définition ? Voir aussi : qu'est-ce que le lobbying ? Sans oublier les anglicismes...

Monsieur Jourdain ne peut pas faire de lobbying sans le savoir... même s'il peut le subir sans en être conscient... (un seul rouage manque et rien ne tourne...)

Lobbying pour tous Le lobbying à la portée des PME (Technologies internationales, janv. 96)

Haut de la page Suite



Le lobbying évolue très vite : à peine croit-on en avoir cerné les contours qu'ils ont déjà changé...

Parmi les grandes étapes d'une irruption récente : la construction européenne, l'alternance politique, la décentralisation, la globalisation...

Le lobbying, une idée nouvelle en France. Parmi les thèmes qui seront développés :
- un peu d'histoire : origines anglo-saxonnes... déclinaisons diverses... particularités françaises...
- cet essor n'est pas circonstanciel, mais lié à des évolutions profondes : évolution du pouvoir, de l'information...
- prochains épisodes...

Europe & lobby boom Europe & lobby Boom ! (CRC-Actualités, entretien avec Jean-Pierre Quentin)
Le lobbying à travers les âges Lobbyings d'hier et de demain(Technologies internationales, nov. 02)


Comment être en avance grâce à son retard et transformer une faiblesse du passé en atout pour l'avenir...

Haut de la page Suite
.


Le lobbying est multiforme

Que de différences entre la situation de l'industrie chimique avec ses menaces sur l'environnement ou la santé et celle d'un opérateur de réseaux qui doit assurer son acceptabilité locale... donc différences aussi entre leurs modes opératoires, relevant plutôt de la communication de crise dans un cas, davantage de la stratégie de présence dans l'autre...

Ne pas se tromper de terrain de jeu ou appliquer à une situation des méthodes valables ailleurs mais pas ici : on ne pratique le foot-ball ni sur le terrain ni avec les règles de la pétanque...


Dans un monde en mouvement, foisonnant, ouvert,
il faut maîtriser d'importants flux d'information et s'ajuster avec de nombreux acteurs.
Telle est la fonction de la communication stratégique >>> Lire...



Haut de la page Suite

 

 


Page d'accueilPage d'accueil - (c) Jean-Pierre Quentin www.algoric.com