algoric.eu > Biblio > Récents articles > Cluster contre Colbert > Sommaire & aperçu version PDF


Sommaire et liens
-> Introduction...
Aperçu
Introduction
1 - Le système : cluster s'impose
2 - La pratique : Colbert résiste
• Encadré 1 : Les défis culturels successifs du lobbying
• Encadré 2 : De l'administration experte à la gouvernance ouverte
• Encadré 3 : Les 3 révolutions : intelligence collective, gouvernance, optimisation
• Encadré 4 : Intégrer le système global du dirigeant
Voir aussi...

>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Aperçu, en bref...

Colbert symbolise une approche monarchique et technocratique de l'administration d'une société homogène et hiérarchisée. Le cluster symbolise une approche flexible et partenariale de la gouvernance dans une société diversifiée et en réseaux. Chaque système a sa logique. Les recettes de l'un ne valent pas pour l'autre... Lire >


Jean Monnet m'a dit un jour qu'en créant le Commissariat au Plan, il voulait un bâtiment sans bureaux (car ils n'hébergent que des gens qui savent ou qui administrent), disposant de nombreuses salles de réunion, pour multiplier les rencontres et échanges entre interlocuteurs de tous horizons. Ce fut, comme ensuite le Traité de Rome, une des grandes étapes du passage du gouvernement à la gouvernance, du modèle Colbert au modèle cluster.

Colbert symbolise une approche monarchique et technocratique de l'administration d'une société homogène et hiérarchisée. Le cluster symbolise une approche flexible et partenariale de la gouvernance dans une société diversifiée et en réseaux.

Chaque système a sa logique. Dans le jeu cluster, les réponses Colbert ne marchent pas plus pour les entreprises, institutions et corps intermédiaires que pour les autorités publiques. D'où la question-clé : il faut commencer par comprendre le jeu dans lequel on joue... Lire > -> Haut de la page... -> Suite...


Nous sommes entrés dans une société en réseaux dont le mode d'emploi est difficile à acquérir lorsqu'on possède une forte culture centralisatrice et jacobine, aggravée par les réflexes de quantification et de spécialisation issus de la Révolution industrielle. Cet humus monarcho-technocratique prépare mal à une vision systémique d'un monde dynamique et ouvert où interagissent des acteurs autonomes. L'administration spécialisée et la gestion experte allaient de pair avec la logique technocratique de la société industrielle. Le gouvernement d'en haut ou le management top-down sont des vestiges d'une société hiérarchisée, totalement inadaptés à un monde en réseaux. Désormais, place à la gouvernance et à l'intelligence collective : de multiples acteurs, publics et privés, institutionnels et marchands ou associatifs, s'engagent dans une relation réellement partenariale où ils abordent ensemble ces nouveaux champs qui leur sont communs... Lire > -> Haut de la page... -> Suite...


Il est facile de ne pas comprendre ce qui se passe quand on est dans une logique (p. ex. hiérarchique) qui n'est pas celle (p. ex. partenariale) du jeu qui se joue... Lire > -> Haut de la page... -> Suite...


Une décision n'est pas le fait d'un décideur unique ; le pouvoir est rarement où l'on croit ; les niveaux d'organisation se multiplient, au plan local ou mondial, étatique ou non-gouvernemental ; les parties prenantes à une décision publique sont des institutions, mais aussi des réseaux informels ou des alliances circonstancielles ; de nouvelles formes de gouvernance changent la donne ; l'administration spécialisée et la gestion experte font place à des formes ouvertes de gouvernance complexe et de management élaboré, à des relations de coo-pétition où l'on est à la fois partenaires et adversaires ; les règles du jeu elles-mêmes évoluent ; l'information et la désinformation conditionnent bien des choix… Dans ce contexte, non seulement le lobbying s'impose de plus en plus, mais plus fondamentalement il change de nature : la communication stratégique ne s'exerce plus simplement entre acteurs (public-privé, micro-macro…), mais au sein de systèmes co-animés... Lire > -> Haut de la page... -> Suite...

-> Haut de la page... -> Suite...
Voir aussi : Définitions - C'est le vieux mot français "gouvernance" qui a été ressuscité... >>>
Equal-Gepetto - La collectivité doit assumer son rôle : gouvernance, optimisation…

-> Lobbyings et communication stratégique... De quoi parle-t-on : définitions, différentes conceptions, grandes évolutions...
Pourquoi s'y intéresser : tendance lourde, problématiques centrales, enjeux majeurs...
>>> Lobbyings & communication stratégique


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net