algoric.eu > Biblio > Récents articles > Cluster contre Colbert > Encadré 2 : version PDF

/... De l'administration experte à la gouvernance ouverte -> Introduction...

L'administration spécialisée et la gestion experte allaient de pair avec la logique technocratique de la société industrielle. Désormais, pour satisfaire des aspirations complexes et contradictoires, place à la gouvernance et à l'intelligence collective.

Ecole, hôpital, société de capitaux, syndicat… En occident, de grandes institutions publiques et privées se sont développées au XIXè siècle afin de diffuser l'instruction, soigner les malades, mobiliser des capitaux pour financer la révolution industrielle, assurer la représentation collective dans les grandes unités de production ainsi constituées... Répondant à de réels besoins, elles ont proliféré au point de désormais coloniser le jeu politique, économique, social et culturel : l'individu s'efface devant les personnes morales, l'acteur devant les systèmes.

Grâce à leur efficacité et à divers changements techniques ou culturels, on a progressé sur la pyramide de Maslow. Toutefois, conçues pour satisfaire des besoins quantitatifs et spécialisés, mais désormais confrontées à des aspirations qualitatives et globales, ces institutions ont des réponses décalées (n° 103, 106, 118). Elles sont dans une logique de besoins simples, saturables et complémentaires (produire, consommer, soigner, enseigner, protéger, informer…), qui convient mal aux aspirations complexes, insatiables et contradictoires : sécurité et liberté, identité et appartenance, autonomie et convivialité, utilitarisme et hédonisme, routine et critique, ordre et mouvement…

Souvent même, indifférentes aux mutations techniques ou sociales, les institutions restent calées sur leur feuille de route initiale, ce qui accroît le décalage. On aspire à la santé, donc à ne pas être malade, mais le système reste destiné à soigner, donc il attend qu'on soit malade pour agir. On considère que le rôle de l'entreprise ne se limite plus à mettre en œuvre des moyens de production pour en tirer un profit, mais il n'y a ni consensus, ni même débat sur le sujet. Au-delà de la formation initiale des jeunes et de la transmission de connaissances, le système éducatif peine à organiser l'éducation permanente de tous et ne sait pas enseigner la créativité, l'interculturalité ou la hiérarchisation des valeurs (n° 91, 100, 124). On aspire à une communication de proximité et les médias de masse délivrent une information standardisée. Etc.

Le problème se pose à la fois au public et au privé, au macro et au micro, à l'économique, au social et au culturel... Il se pose aussi aux interfaces, car il ne s'agit pas simplement soit de choix micro des agents, soit de politiques macro des institutions, mais de leurs convergences, qui ne peuvent s'appréhender que dans des processus de gouvernance au sens le plus élevé (n° 95) : de multiples acteurs, publics et privés, institutionnels et marchands ou associatifs, s'engagent dans une relation réellement partenariale où ils abordent ensemble ces nouveaux champs qui leur sont communs.

Suite .../

Voir aussi :
Définitions - C'est le vieux mot français "gouvernance" qui a été ressuscité... >>>

>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Le système : cluster s'impose
2 - La pratique : Colbert résiste
Encadré 1 : Les défis culturels successifs du lobbying
Encadré 2 : De l'administration experte à la gouvernance ouverte
Encadré 3 : Les 3 révolutions : intelligence collective, gouvernance, optimisation
Encadré 4 : Intégrer le système global du dirigeant


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre