-> algoric.com...

algoric.eu > Biblio > Récents articles > Etonnez-moi !

Jean-Pierre Quentin / Technologies internationales n° 121, février 06 . Imagination stratégique :
version PDF
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres ;
mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison.

Henri Poincaré
Etonnez-moi !


Intelligence stratégique, vigie technologique, écoute des marchés, détection de tendances, identification de bonnes pratiques, capture de signaux faibles, espionnage industriel, benchmarking, réseaux d'alerte... Les activités de veille croissent et embellissent. Ce n'est pas ici qu'on s'en plaindra. Elles sont nécessaires, on ne le dira jamais assez. Elles ne sont pas suffisantes pour autant, en particulier s'agissant de différenciation concurrentielle : certains en attendent des miracles, mais jamais elles ne pourront déboucher, seules, sur une offre créatrice. Ces démarches "réactives" peuvent autant conduire aux produits et services de demain que les sondages d'opinion peuvent conduire à une politique cohérente et audacieuse ! Ce n'est pas une raison pour les négliger.



Bien des veilleurs se prosternent devant une de ces affirmations péremptoires qu'affectionnait Napoléon : "Se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable". Sans épiloguer sur le rapport entre fins et moyens (l'anticipation serait-elle une fin en soi ?), on ne peut que se rallier à cet hymne à la vigilance. Avec quelques réserves toutefois. D'abord, ne perdons pas de vue que si l'on "veille", ce n'est pas pour le plaisir de "rester éveillé", ni même simplement pour "trouver quelque chose", mais pour déceler à temps quelque chose de pertinent... Ensuite, notons qu'à trop vouloir éviter de se faire surprendre, certains en viennent à oublier de chercher à surprendre.

Or, pour les entreprises comme pour les militaires ou les joueurs d'échecs, l'effet de surprise est important car il détermine leurs marges de manœuvre, voire leur maîtrise du jeu. Plus les concurrents sont réactifs, plus la course à l'innovation (technologique ou marketing) est serrée ; plus les copieurs copient vite, plus les copiés doivent renouveler leur offre... Qu'on choisisse de faire "plus" (avantage quantitatif, meilleur prix) ou "mieux" (avantage qualitatif, meilleure valeur ajoutée), c'est une course épuisante. Sauf si - sans s'interdire de faire "plus" ou "mieux" - on fait "autrement" (n° 49) : on s'impose par une créativité sur d'autres terrains que ceux auxquels les concurrents peuvent rapidement accéder. Il ne s'agit plus d'être simplement en avance sur eux, mais d'être ailleurs : alors, peu importe s'ils progressent plus vite ; ils peuvent même atteindre la perfection, puisque c'est dans un jeu qui bientôt n'aura plus cours ou ne nous concernera plus.

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Veiller pour copier ou pour butiner ?
2 - (Ré)inventer les produits, les secteurs, les systèmes
3 - Une tendance pesante : la gesticulation
Encadré : Chercher et trouver...


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre

 

-> Haut de la page... -> Suite...