-> algoric.com...

algoric.eu > Biblio > Récents articles > Une Constitution très "tendance"

Jean-Pierre Quentin / Technologies internationales n° 113, avril 05 . Union européenne :
version PDF
Une Constitution très "tendance"


Le débat sur la Constitution européenne - ou le non-débat, mais en tout cas son actualité - incite à s'interroger : à quoi sert tout cela, d'où vient-on, où va-t-on, pourquoi est-ce si compliqué ? A quel point les entreprises sont-elles concernées par la construction européenne ? Faut-il éviter de perdre son temps avec un machin qui de toute façon va exploser - ou au contraire regarder de près ce qui va dans le sens de l'histoire ? Aucun doute, elle est "tendance" - et même plus, car elle va très au-delà d'un effet de mode. Il faut donc s'y intéresser : parce que c'est à "Bruxelles" que se décident bien des choses qui nous concernent directement, mais plus encore parce que ce qui s'y passe nous éclaire, directement ou par analogie, sur les grandes évolutions de la société et sur la place que nous sommes appelés à y tenir.


La démocratie ne s'use que si l'on ne s'en sert pas, donc pour des citoyens ayant le privilège - réservé à une petite minorité de terriens - de pouvoir s'exprimer sur les grands choix politiques, il serait irresponsable d'aller à la pêche ou de voter à côté de la question. Dans une autre optique, en tant que dirigeants d'entreprise, nous serions tout aussi coupables de ne pas nous intéresser à l'Europe en ces temps où elle connaît des développements majeurs. Au premier degré, nul n'étant censé ignorer la loi, n'oublions pas qu'elle nous affecte collectivement par ses "lois" générales (quel que soit leur nom) et individuellement par ses décisions particulières, administratives ou judiciaires.

Plus indirectement et plus profondément, elle nous intéresse aussi par analogie : l'Union ouvre bien des voies que nous serions avisés d'explorer, car elles préfigurent souvent ce que nous ferons demain. Ces ouvertures se manifestent bien sûr dans les thématiques, les politiques, les orientations stratégiques - par exemple en matière de concurrence ou de fiscalité et surtout dans les champs du développement durable ou de la société de la connaissance. D'autres ouvertures doivent être considérées : dans ce que l'Europe est et fait (que nous n'appréhendons pas toujours avec les bons repères), dans la façon dont cela se fait (selon des processus que nous négligeons trop) ou dans les schémas auxquels cela se réfère (que nous ne pouvons comprendre sans mettre en question certains paradigmes dépassés).

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Repères : ni national, ni international
2 - Processus : ni putative, ni soumise
3 - Paradigmes : mi-gouvernement, mi-management
Encadré 1 : Même les Anglais...
Encadré 2 : Le droit européen, un goût venu d'ailleurs


-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre