-> algoric.com...

algoric.eu > Biblio > Récents articles > L'entreprise, acteur de la vie publique ?

Jean-Pierre Quentin / Technologies internationales n° 95, juin 03 . Décentralisation et gouvernance :
version PDF
Si vous ne vous occupez pas des affaires publiques,
les affaires publiques sauront s'occuper de vous.
Maxime Adage
L'entreprise, acteur de la vie publique ?


Au siècle dernier, même si l'affirmation était déjà contestable, des écoles de management pouvaient enseigner une règle simple : "les questions publiques sont l'affaire des responsables publics, pas des acteurs économiques ; moins vous vous en occuperez, mieux vous vous porterez". Aujourd'hui, on considère qu'il serait à la fois irresponsable et suicidaire pour une entreprise de se désintéresser de son environnement institutionnel, chaque jour plus présent, diversifié et complexe. Sans pour autant aller aussi loin que Chamberlain, qui affirmait que "l'entreprise est devenue, de par sa taille et sa portée, une institution plus publique que privée", tout responsable d'entreprise doit s'interroger non seulement sur ses relations avec les Pouvoirs publics, mais aussi avec nombre d'acteurs privés, associatifs ou autres, qui contribuent à façonner le cadre public dans lequel s'insère l'activité économique et sociale...


Les Etats sont devenus trop petits pour les grands problèmes et trop grands pour les petits problèmes : la formule de Daniel Bell"Si les gouvernements nationaux sont devenus ..." est certainement plus vraie que jamais-> Small peut-il encore être beautiful ? .... D'où l'inéluctabilité de la construction européenne, même si elle est retardée par la difficulté à consentir des "abandons de souveraineté" - souveraineté illusoire d'ailleurs quand, précisément, l'Etat est trop petit pour pouvoir l'exercer... D'où aussi la nécessité d'une réelle décentralisation, également ralentie par le nombre d'habitudes et intérêts qu'elle contrarie (voir encadré).

Si, avec la "glocalisation", la planète est le champ de la vision stratégique alors que le clocher est le lieu de la gouvernanceAdaptation aux dimensions "globale et locale" : combiner management et gouvernance..., les besoins de cohérence (penser globalement) et de proximité (agir localement) ont vocation à être satisfaits respectivement aux niveaux de l'Union européenne et des collectivités locales. En bonne logique, l'Etat devrait donc à la fois exploser et imploser... mais la bête est coriace ! Et là où les structures publiques doivent s'alléger pour gagner en efficacité, on a depuis une vingtaine d'année constaté qu'elles s'alourdissaient puisque la mise en place des nouvelles structures, dont on a besoin, ne s'est pas accompagnée de la suppression de celles qui n'ont plus lieu d'être.

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Organisation : des logiques opposées
2 - Gouvernance : des rôles et projets complémentaires
3 - Solidarité et responsabilité
Encadré 1 : Réformer ensemble ?
Encadré 2 : La subordination-participation, de l'Europe à l'intercommunalité
Encadré 3 : Galaxies à cibler

-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre