-> algoric.com...

algoric.eu > Biblio > Récents articles > Forme et fond : le riche et le pauvre ?

Jean-Pierre Quentin / Technologies internationales n° 90, déc. 02 . Information et communication...
version PDF
La danse sous toutes ses formes ne peut être exclue du cours de toute noble éducation :
danser avec les pieds, avec les idées, avec les mots,
et dois-je aussi ajouter que l'on doit être capable de danser avec la plume ?
Friedrich Nietzsche
Forme et fond : le riche et le pauvre ?


Selon Confucius, trois dixièmes de la beauté sont dus à la nature, sept dixièmes à l'apparence. De quoi justifier qu'on soigne l'emballage, comme l'ont compris fabricants et distributeurs de produits comme les parfums. Cette emprise de l'aspect sur le contenu est bien sûr variable selon les circonstances ou selon les types de communication, mais une tendance est claire : elle augmente. Le phénomène mériterait une analyse de fond, mais cet article est... un exercice de communication, qui se limite à quelques aspects de la question, notamment : nous devons accorder plus d'attention à la communication ; particulièrement à la forme ; non pour la privilégier au détriment du fond mais au contraire, vu l'impact grandissant de celle-là sur celui-ci, pour nous employer à mieux la maîtriser... pour garder la maîtrise du fond.


Si, à l'ère des mass media (grand presse, TV, publicité massive de la fin du XXè siècle...), la part de l'apparence a tendu à dépasser les sept dixièmes de Confucius (>> Au-delà des mots), on peut penser que la tendance s'inverse fortement à l'ère des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) : l'essor du téléphone et de l'ordinateur, mais aussi leur mariage, changent la donne (internet, téléphone mobile, écran plasma...). Ces techniques imposent en partie le changement, mais surtout elles le permettent, en réponse à de nouvelles attentes socio-culturelles (>> La vraie vie est comme une page web).

La forme et le fond interagissent. Jusqu'aux années 80, ils étaient souvent dissociés : pour rédiger lettre, rapport ou autre note, l'auteur se chargeait du fond, laissant la forme à un (souvent une) dactylographe. La liaison entre eux (dictée ou manuscrit) relevait de la relation maître-serviteur : l'un pense, rédige, corrige et l'autre transcrit, avec parfois une valeur ajoutée supplémentaire comme boucher les trous ("veuillez agréer etc.") ou rectifier une syntaxe incertaine. Puis l'ordinateur est arrivé. Certains ont vu dans le traitement de texte un moyen de développer leurs performances ou leur autonomie. Plus souvent, souci de productivité tertiaire aidant, les maîtres ont été invités à assurer eux-mêmes le service aval de transcription. Cette cruelle estafilade au prestige et à "l'autorité" de certains (douloureusement renforcée par la diminution du filtrage téléphonique) a eu une contrepartie : ils ont découvert que la forme n'était pas fatalement en aval du fond, qu'elle pouvait rétroagir.

Voir son texte à l'écran incite à faire mille petites corrections auxquelles on renonçait car elles ne justifiaient pas une nouvelle frappe ; cela invite à des améliorations par l'ajout d'une liaison ou le déplacement d'un paragraphe ; on revoit même le fond, la construction, la hiérarchisation des messages, le choix des arguments. En d'autres termes, l'apparence chère à Confucius joue dès l'amont : la mise en forme n'est pas un habillage ajouté une fois le fond arrêté, elle participe à son élaboration. Ainsi, l'ordinateur a renforcé le poids de la forme dans le processus de communication. Pour le meilleur ou pour le pire : améliorer la compréhension et la diffusion du message... ou appauvrir le fond sous prétexte d'accroître l'impact. Comme toujours, s'il ouvre des champs nouveaux, l'outil n'est pas coupable du résultat ; il ne vaut que par l'usage qu'on en fait, ce qui nous renvoie à nos propres choix (>> Les 3 leviers : l'outil, la communication, l'organisation).

Suite .../


>> Télécharger le PDF imprimable (sur www.jp-quentin.net)

Sommaire et liens
Introduction
1 - Avec les TIC, éviter le toc
2 - Ne pas s'enfermer dans des présupposés périmés
3 - Moins, mieux, autrement
Encadré 1 : Consolider une relation
Encadré 2 : Médias & Société : tendances d'évolution

-> Actuellement disponibles...
Voir aussi...
>>> liste des récents articles
>>> d'autres développements en version imprimable
-> Bibliographie de Jean-Pierre Quentin...  

Les questions abordées ici en termes généraux ont des traductions opérationnelles
et des applications pratiques dans des actions d'accompagnement (conseil, formation, coaching)
élaborées et mises en œuvre avec nos partenaires >>> contactez-nous !
algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.eu . www.jp-quentin.net
Accueil Algoric Prestations Références Publications Thèmes Autre regard Globs Lettre