www.algoric.com . JPQ / Equal-Gepetto décembre 2005  
   
 
2
Si on compte, il faut tout compter...


Evoquer le coût "relatif" de la garde d'enfant, c'est l'envisager en termes d'arbitrages, comme dans la question classique : "pour ce prix-là, que me donne-t-on ?" (ou, quand on sait ce qu'on veut, cas plus rare : "combien suis-je prêt à payer pour avoir satisfaction ?"). C'est une des bases de l'analyse économique : on n'envisage pas des coûts dans l'absolu, mais en référence aux avantages dont ils sont la contrepartie - et ce n'est qu'ensuite que les économistes pourront s'amuser à compliquer les choses, par exemple avec la rareté ou l'obsolescence. Dans le cas présent, on compliquera d'autant plus les choses qu'on ne se limite pas à l'analyse économique, car les enjeux sont aussi sociaux ou culturels - sans compter qu'ils sont individuels et collectifs, immédiats et différés, etc. Il faut donc envisager des coûts et avantages de différentes natures, ce qui ne facilite pas les choses - comme quand on veut comptabiliser à la fois des tomates, du temps et de la connaissance...

Pour mettre un peu d'ordre, il faut savoir quels sont les acteurs en cause : on parle d'enjeux, de coûts et d'avantages... mais pour qui ? Il faut aussi savoir quelles sont celles de leurs problématiques que l'on retient, surtout si, renonçant à une approche comptable qui se borne à compter des dépenses, on passe à un raisonnement finaliste où l'on s'interroge sur les intentions des acteurs et sur les effets des choix. Il faut aussi être au clair sur la méthode et les outils utilisés, puisqu'on a vu que les techniques et indicateurs quantitatifs adaptés aux approches comptables étaient inappropriés ou insuffisants dans le cas d'une démarche plus ouverte.

De plus, en amont de ces problématiques et instruments, il peut y avoir des "écarts techniques", des distorsions dans la façon de regarder ou d'analyser - particulièrement ici, car il s'agit d'une question complexe, sur un sujet ouvert, dans une période de fort changement... trois caractéristiques fortes de ce qui justifie le recours à la prospective.

haut . suite

Plan du rapport :
Synthèse & problématiques générales
Introduction
1 - La garde d'enfants coûte cher à la collectivité...
2 - Si on compte, il faut tout compter...
3 - Le temps change... la gestion locale s'adapte
4 - Le "métro-boulot-dodo" c'est fini...
5 - Interactions : ce n'est plus aux femmes de réguler le système...
6 - Convergences : management et gouvernance
Annexes
Sommaire détaillé



Sommaire
PDF
-> Le plan du site... -> Sommaires en dessins... -> La Molécule... -> L'Heuropéen... -> Les épigraphes...


-> accueil algoric.com algoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.com