-> accueil algoric.com > -> publications... > -> articles... > -> récents articles de J-P Quentin... > www.algoric.com/ti/127.htm Jean-Pierre Quentin - Ti-127 - septembre 06

Glocalisation et mutations institutionnelles :
La société civile dans la gouvernance européenne
-> Sommaire articles JPQ / Ti



Les diverses composantes de la société civile doivent s'impliquer davantage dans la gouvernance. Elles y ont à la fois une légitimité et un intérêt. Toutes ne l'ont pas perçu, tant s'en faut, notamment dans le monde de l'entreprise, notamment en France. Cette négligence leur est préjudiciable et leur fait subir un jeu dominé par d'autres. Le préjudice est aussi pour la collectivité dans son ensemble, car elle se trouve privée d'apports irremplaçables. Ce constat s'applique à tous les niveaux, du local au global, du territoire à la planète. Au niveau européen, cette défection est d'autant plus dommageable que, par effet domino, elle fait obstacle à de nouvelles régulations d'un espace devenu mondial : de ce fait, par défaut, celui-ci reste régi par un ordre international périmé, porteur de nombreux désordres.

La décentralisation peine à trouver sa légitimité et son efficacité ; l'Etat paraît en voie de fossilisation incurable et trop d'inerties compromettent sa réforme, pourtant reconnue depuis des décennies comme condition de sa survie ; l'Europe ne peut se sortir des procès injustes qui lui sont faits et, faute de projet clair et mobilisateur, rien n'incite le citoyen à lui accorder ses faveurs ; le monde a besoin de régulations plus performantes que le pis-aller onusien...

Selon Jean Monnet, "Rien n'est possible sans les hommes, rien n'est durable sans les institutions" or, pour ajouter aux désordres institutionnels, les comportements humains suggèrent souvent l'apostrophe de Charles de Gaulle : "Vous êtes un homme politique. C'est bien. Il en faut. Mais, en certaines circonstances, les hommes politiques doivent savoir se hausser au niveau des hommes d'Etat". Il y a bien matière à s'interroger sur l'usure des institutions ou sur la qualité des élus ; mais le problème est plus profond... Lire la suite >



La société civile a besoin d'une Europe organisée, dotée d'un projet ambitieux et mobilisateur ; symétriquement, cette Europe et ce projet ne peuvent prendre corps que si la société civile y contribue activement... Sommaire, aperçu & PDF >










-> accueil algoric.comalgoric, catalyseur d'intelligence . (c) Jean-Pierre Quentin . www.algoric.com